Homme dormant dans le métro à Brooklyn Station

C’est au retour de New-York, après quatre jours et autant de nuits de prises de vue solitaires et frénétiques que j’ai décidé de montrer le résultat de mon travail photographique. Les retours m’ont poussée à le rendre public. Un voyage initiatique en somme, perdue dans les méandres de la Big Apple, à traquer l’inconnu et à m’émerveiller de tout et n’importe quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Publier des commentaires