Portrait d'entrepreneur, Gregory urriolu, Wooh, Nivelles 2018.

Gregory Furriolu, WOOH

« Je me sens très à l’aise en public. Je crois que c’est lié à mes études d’architecte d’intérieur. J’ai dû défendre plusieurs fois mes projets devant des jurys, internes ou externes, et j’aimais cette épreuve. Parler devant 300 personnes ne me fait donc pas peur ; j’ai encore l’occasion de le faire lors de présentations…